Offre d'alternance 20-033-50 technicien de recherche en expérimentation

Référence de l'offre : 20-033-50

, Voir les formations proposées
   

Partagez ce contrat d'alternance

20-033-50 technicien de recherche en expérimentation
Voter pour cette page

Proposition de contrat d’apprentissage (niveau bac +2)
Technicien de recherche en expérimentation des procédés de l’industrie laitière basé en Ille-et-Vilaine
Présentation de l’unité d’accueil

Les missions de l’unité sont de générer de la connaissance sur les composants du lait et de l’œuf et les procédés les mettant en œuvre.
L’unité a pour objectif de :
– Développer une expertise publique sur les composants du lait et de l’œuf en explorant leur structure, leurs multiples fonctionnalités, leur digestibilité, qu’ils soient natifs ou soumis à divers procédés,
– Augmenter la qualité et la sécurité des produits laitiers fermentés et des ovo-produits par la connaissance de l’expression in situ des bactéries, la préservation et l’exploration de leur biodiversité,
– Former des étudiants de master et de doctorat et favoriser leur insertion dans la recherche et l’enseignement,
– Faire bénéficier la société et l’industrie des nouvelles avancées scientifiques au travers d’un partenariat régulier et diversifié.
L’unité, animée par un comité de direction, compte 84 permanents dont 37 scientifiques, 25 doctorants, une dizaine de stagiaire en master et 3 à 5 post-doctorants ainsi que 8 équipes de recherche et développement industrielles hébergées.
L’unité est organisée en 5 équipes thématiques de recherche et elle est également dotée de 2 plateformes :
plateforme CIRM BIA (centre de ressources biologiques) pour la préservation et l’exploration de la biodiversité des bactéries humaines et plateforme technologique (PFL) dédiée à la mise en œuvre des procédés de l’industrie laitière.
Deux axes transversaux animent les projets de l’unité : l’optimisation des formules infantiles et le mix protéines animales/végétales.
Description du poste
L’apprenti sera accueilli dans l’équipe Procédés de séparation à Membrane (PSM) de l’unité.
L’équipe est composée de 4 permanents : une directrice de Recherche, un chargé de Recherche et 2 Assistantes ingénieur et des non-permanents (post-doctorants, doctorants et stagiaires).
Les objectifs de l’équipe PSM sont :
– Caractériser les propriétés des systèmes concentrés (interactions, réversibilités)
– Etudier l’impact des systèmes concentrés sur les performances de la filtration
– Etablir les liens entre variables opératoires et les performances de la filtration tangentielle
– Développer des approches d’aide à la conduite et de conception de procédés mettant en œuvre des procédés à membrane.

Au sein de cette équipe, le maître d’apprentissage (MDA) est une assistante ingénieur spécialiste des technologies de séparation à membranes et chargée de la mise en place des expérimentations à l’échelle laboratoire et plus particulièrement à l’échelle pilote sur la Plateforme Lait*.
*La Plateforme Lait est un outil stratégique d’envergure internationale capable de mettre en oeuvre des processus technologiques laitiers divers sur une même unité de lieux, ceci à différentes échelles, et selon des itinéraires technologiques maîtrisés. Plus précisément, cette plateforme de 800 m², réaménagée en 2013 et certifiée ISO 9001 depuis 2009 voit sa spécificité dans le fractionnement des constituants du lait (avec les séparations par membranes) et la réalisation de matrices plus ou moins concentrées (ex : produits concentrés frais, fromages, poudres). La plateforme est équipée de plusieurs pilotes de filtration, couvrant la gamme des opérations classiques rencontrées en milieu industriel : microfiltration, ultrafiltration, nanofiltration et
osmose inverse. Ces pilotes permettent soit de préparer des fractions / fluides modèles pour le besoin de travaux scientifiques spécifiques, soit de réaliser des expérimentations ayant pour objectif de comprendre l’impact des paramètres opératoires de la filtration et des caractéristiques des produits (lait, lactosérum, babeurre, …) sur les performances de l’opération (perméation, transmission de composés, etc.).
L’apprenti travaillera sur les différentes thématiques de l’équipe d’accueil PSM. Il exercera son activité en relation directe avec tous les membres de l’équipe et également avec les chercheurs et stagiaires des autres équipes sur les projets transversaux. Il aura également des relations avec les agents de l’équipe Plateforme lait, avec les techniciens de laboratoire d’analyse de l’unité et avec les partenaires des projets de recherches.
La plateforme étant ouverte aux partenariats académiques et industriels, l’apprenti participera à des projets de recherche fondamentale et finalisée.
La mission principale de l’apprenti sera de contribuer à l’élaboration et à la réalisation des expérimentations de filtration des projets de l’équipe. Dans ce cadre, il (elle) participera aux choix des équipements pour répondre aux cahiers des charges imposés par les projets (choix des équipements de filtration, choix des « matériels annexes ». Il (elle) préparera le matériel expérimental (nettoyage, désinfection) ; Il (elle) réalisera, en binôme puis seul, les expérimentations de filtration selon des protocoles spécifiques (suivi des paramètres opératoires, gestion des échantillons, participation aux analyses.
Dès son arrivée, il sera informé des règles de fonctionnement de l’unité et plus particulièrement de la Plateforme Lait. Il recevra un livret d’accueil contenant des informations pratiques. Il visitera l’ensemble de  l’unité pour qu’il puisse situer son travail au sein de son équipe d’accueil par rapport à l’ensemble de l’unité.
Il aura également un entretien avec un agent de prévention de l’unité, qui le sensibilisera aux risques et l’informera sur les dispositions à prendre ainsi que les équipements de protection à utiliser pour éviter les incidents et accidents sur le site. Il rencontrera également l’animateur AQR (assurace qualité en recherche) qui lui expliquera la démarche mis en place dans l’unité pour assurer la fiabilité et la traçabilité des mesures et des résultats.
Des points réguliers (à chaque période dans l’unité) seront faits avec l’apprenti par le MDA pour s’assurer de sa bonne intégration et pour valider l’acquis des connaissances pratiques. Il pourra être demandé à l’apprenti de faire des exposés ou de rédiger des notes pour restituer son travail réalisé, à un collectif.
Tous les travaux réalisés au cours des 2 années d’apprentissage se feront en respectant les règles d’hygiène et de sécurité. L’apprenti y sera sensibilisé dès son arrivée par un entretien avec l’agent chargé de prévention et le MDA veillera à ce qu’il les respecte.
L’apprenti sera également sensibilisé à la démarche Qualité en cours dans l’unité et devra respecter les procédures en vigueur.
3/3
L’unité’est déjà investie par le passé dans ce type de formation, avec succès à la fois pour l’unité et pour l’apprenti. Mettre ces connaissances acquises au profit d’activités professionnelles bien définies est très formateur et motivant pour les jeunes apprentis. La prise de responsabilité et d’initiatives nécessaires à la réalisation du projet pédagogique qui est proposé, s’accompagnent d’une sensibilisation très forte au respect de méthodologies rigoureuses et exigeantes en qualité propre au travail de l’expérimentation. Tous ces éléments sont des plus-values importantes pour le futur emploi de ces jeunes. Le questionnement spécifique de recherche en industrie laitière, sa traduction en activités et tâches au quotidien, le dialogue
avec les techniciens expérimentaux et les chercheurs porteurs des projets, sont aussi autant d’expériences formatrices auxquelles sera confronté l’apprenti sous la responsabilité du MDA.
Pour l’équipe PSM, la présence d’un jeune à former est toujours un challenge important.
Considéré comme un salarié à part entière de l’unité, le jeune apprenti participera à l’ensemble de la vie de l’unité. Il aura également accès aux moyens et informations de l’unité pour mener à bien les différentes actions de formation.
Compétences attendues
Curiosité, dynamisme.
Rigueur pour s’adapter aux cadres de l’Assurance qualité, respecter les conditions d’hygiène et de sécurité, et les règles de confidentialité.
Bonnes capacités d’organisation et de travail en équipe pluridisciplinaire.
Accepter ponctuellement des modifications des horaires de travail.
Connaissance de Word, Excel, Powerpoint.
Niveau d’anglais suffisant pour la lecture de notices, d’articles scientifiques.
Sensibilité à la démarche expérimentale et scientifique.
Gout pour l’expérimentation sur des équipements pilotes.

Formations en alternance proposées avec ce poste

Métiers préparés en apprentissage

Recherche d'autres offres d'alternance : ille-et-vilaine - 35

Vous souhaitez poursuivre vos recherches pour devenir apprenti dans le département ille-et-vilaine, accédez à notre offre alternance ille-et-vilaine - 35.

Pour la recherche d'un contrat d'alternance dans la même région : offre apprentissage bretagne.

D'autres annonces de contrats d'alternance

Le(s) secteur(s) d'activité professionnelle de cette offre d'emploi en alternance vous intéresse ? Trouvez d'autres contrats d'alternance parmi ceux-ci, offre en alternance laboratoire.