L’opérateur de fabrication assure des étapes clés de la production : préparation, moulage, pétrissage, découpe, cuisson, mise en barquette,…

– Il agit directement sur le produit à l’aide de différents outils et ustensiles dont il effectue la conduite, le réglage et l’entretien
– Il applique des “fiches-recettes” précises
– Il contrôle en continu le résultat de son travail
– Il connaît et met en pratique les règles de sécurité alimentaire
– Il applique les consignes et les règles d’hygiène sous la responsabilité du chef d’équipe, il tient différents postes, selon le programme de fabrication du jour.

– L’opérateur de fabrication assure le nettoyage et le rangement de son poste.

L’activité requiert une vigilance soutenue et une réactivité à l’urgence (dérive des paramètres, incidents…)

Cet emploi/métier est généralement accessible à partir de formations de niveau V (CAP,CAPA, BEPA, BPA, Bac Pro BIT, PSPA, ) dans les domaines de l’agroalimentaire (IAA) ou non. La connaissance du processus s’acquiert préalablement ou dans l’entreprise.
La progression dans l’emploi/métier est facilitée par l’élargissement des savoirs et savoir-faire résultant d’une expérience sur des postes diversifiés (polyvalence) ou plus complexes.

L’opérateur de fabrication assure des étapes clés de la production : préparation, moulage, pétrissage, découpe, cuisson, mise en barquette,…

– Il agit directement sur le produit à l’aide de différents outils et ustensiles dont il effectue la conduite, le réglage et l’entretien
– Il applique des “fiches-recettes” précises
– Il contrôle en continu le résultat de son travail
– Il connaît et met en pratique les règles de sécurité alimentaire
– Il applique les consignes et les règles d’hygiène sous la responsabilité du chef d’équipe, il tient différents postes, selon le programme de fabrication du jour.

– L’opérateur de fabrication assure le nettoyage et le rangement de son poste.

L’activité requiert une vigilance soutenue et une réactivité à l’urgence (dérive des paramètres, incidents…)

Cet emploi/métier est généralement accessible à partir de formations de niveau V (CAP,CAPA, BEPA, BPA, Bac Pro BIT, PSPA, ) dans les domaines de l’agroalimentaire (IAA) ou non. La connaissance du processus s’acquiert préalablement ou dans l’entreprise.
La progression dans l’emploi/métier est facilitée par l’élargissement des savoirs et savoir-faire résultant d’une expérience sur des postes diversifiés (polyvalence) ou plus complexes.

Offre de contrats en alternance : Opérateur ou opératrice de fabrication


apprenti (e) FROMAGER (E) 18-007-74
Voter pour cette page